Le blog de formationpiscine.fr

Mise en Service de la Piscine : le Guide Pas à Pas pour un Sans Faute

mise en service de la piscine printemps

Ca y est : les beaux jours sont enfin annoncés ! Une météo plus clémente, du soleil, le retour de la chaleur : les signaux sont au vert pour profiter à nouveau de la baignade en piscine. Oui, mais avant d’initier votre première baignade de la saison, une mise en service de la piscine s’impose ! Comment faire une mise en service parfaite ? Quand la réaliser et comment procéder pour remettre en état sa piscine sans dépenser des sommes folles en produits chimiques ? C’est ce que vous découvrez avec votre Guide Ultime qui, pas à pas, vous guide pour remettre en service votre piscine.

Quand faire la mise en service de la piscine ?

Vous aussi vous vous demandez quelle est la période idéale pour effectuer la mise en service de sa piscine ?

La réponse est très simple : n’attendez pas le dernier moment, et anticipez dès que possible. Autrement dit, dès que le redoux pointe le bout de son nez, au printemps. La plupart du temps, mars-avril est la période parfaite pour la remise en route de sa piscine.

Mieux vaut anticiper et prévoir quelques semaines à l’avance, plutôt que devoir procéder à des manipulations d’urgence pour absolument profiter de sa piscine dans les prochaines heures. C’est plus sain, moins stressant et moins coûteux. En un mot : anticipez !

Laissez-vous quelques jours ou semaines de battement afin de rattraper une éventuelle eau verte, eau trouble ou l’apparition d’algues. Ce sont des soucis récurrents à la sortie de l’hiver, surtout lorsque vous avez laissé votre bassin sans soin durant quelques mois.

Remise en route de la piscine

feuilles piscine remise en service de la piscine

Instructions pour piscine avec bâche

Si votre piscine est couverte par une bâche qui ne laisse absolument pas passer le soleil, vous pouvez vous permettre de l’ouvrir quand vous le souhaitez.

Seul bémol : n’attendez pas que l’eau soit trop chaude car au delà de 12°C de température de l’eau, les algues et bactéries reprennent place et la vie aquatique reprend de plus belle.

Cependant, si la piscine reste bâchée, le soleil ne permettra pas de réactiver la vie… Vous n’êtes donc pas en situation d’urgence.

Instructions pour piscine sans bâche

Restez vigilant sur la température de l’eau de votre piscine, car le signal pour reprendre une mise en service est ici. Dès lors que la température de l’eau atteint les 12°C : c’est à vous de jouer et suivre toutes les étapes suivantes.

Je compte sur vous pour réaliser les étapes pas à pas, c’est ce qui vous permettra de lancer une mise en service comme un pro, sans difficultés.

Comment faire une mise en service de piscine après l’hivernage ?

Votre mise en service de piscine se décompose en 3 grands stades que je vous détaille ici.

Etape 1 – Le contrôle général

Avant de lancer quoi que ce soit et disperser du chlore dans votre piscine à l’aveuglette, reprenez des bases étapes par étapes.

Pour commencer, il s’agit de contrôler l’état général de votre piscine. Que vous l’ayez placé en hivernage passif ou actif, vous devez vous assurer que votre piscine soit fonctionnelle et pleine avant de vous attaquer aux réglages techniques.

  • La filtration

Vérifiez que la filtration fonctionne correctement et qu’elle ne présente pas de fuite d’eau. Pour cela, observez : est-ce que le niveau d’eau est anormalement bas ? Est-ce que les éléments du local techniques sont prêts ? En cas de fuite soupçonnée, cliquez ici pour procéder à une réparation (ou faites appel à votre technicien piscine en fonction de votre analyse).

  • Les étalonnages

Attardez-vous désormais sur les étalonnages.

Autrement dit, si vous disposez d’équipements à régulation automatique c’est le moment de vérifier les réglages et étalonner. Il s’agit d’étalonner la sonde pH, les cellules au sel et autres éléments électroniques.

N’oubliez jamais : ménagez votre monture. Vous devez vous assurer du bon fonctionnement de vos systèmes. Automatique ne signifie pas sans intervention humaine, votre responsabilité est de contrôler les réglages, puis de laisser les installations travailler.

Votre système automatique est électronique, il est donc logique de l’entretenir. Comme avec votre voiture : il y a une révision annuelle à programme pour vous assurer la qualité de la mécanique, pour vous sécurité avant tout.

A ce stade, la piscine est désormais prête à être traitée, avec un seul objectif en tête : vous y baigner rapidement, dans une eau limpide et saine.

Astuce d’expert piscine pour la mise en service

Vous apprêtiez-vous, vous aussi, à commettre cette erreur ? Cette erreur fatale lors de la mise en service de la piscine qui ruine tous les efforts d’entretien menés au préalable. De quelle erreur s’agit-il ?

Celle de lancer votre robot immédiatement.

Cette erreur est fatale. Toxique. Tragique pour votre piscine. Parce qu’elle ruine des mois d’entretien en quelques minutes à peine. Croyez-en mon expérience de technicien piscine aguerri.

Ne mettez surtout pas votre robot en fonctionnement pour aspirer les poussières et dépôt en pensant vous faciliter la vie. Le robot va avoir l’effet inverse et va presque tout mettre en suspension. Vous courrez à la catastrophe en procédant ainsi : les dépôts seront dispersés dans toute la piscine, sans compter le système de filtration qui va vite saturer.

C’est dangereux pour votre piscine et une énorme perte de temps pour vous.

Petite astuce d’expert : en parallèle, vous prendrez soin de mettre les régulations chimiques à l’arrêt. C’est ce qui vous évite une injection inutile de produit chimique.

Bien sûr, ces astuces professionnelles sont valable pour toutes les piscines : piscine hors sol, piscine enterrée, semi-enterrée, avec liner ou bien carrelage… Même combat pour la mise en service !

Etape 2 – Le nettoyage

Désormais, place au nettoyage en lui-même de votre piscine. Pour cela, respectez ces 9 étapes clés :

1) Nettoyer la ligne d’eau

Pour nettoyer la ligne d’eau lors de la mise en service, rien de plus simple. Munissez-vous de :

  • une éponge magique (que vous trouverez dans le commerce sous ce nom, éponge magique)
  • savon de Marseille

Vous le constaterez, l’éponge magique porte bien son nom. En frottant la ligne d’eau avec l’éponge magique et le savon de Marseille, vous nettoierez efficacement et sans forcer votre ligne d’eau. Cela fait des miracles pour récupérer une ligne nette.

Attention toutefois, l’éponge magique ne récupérera pas votre ligne si elle est saturée de calcaire

Utilisez bien une éponge magique et non pas une éponge avec grattoir : vous risqueriez de rayer votre piscine. Ce qui, j’en suis sûr, n’est pas l’effet que vous recherchez, pas vrai ?

2) Nettoyer la surface

Désormais, nettoyez la surface de l’eau grâce à votre épuisette de fond. L’objectif est de ramasser manuellement les éléments visibles à la surface de l’eau tel que : des feuilles, détritus, insectes flottants…

mise en service de la piscine nettoyage

 

3) Nettoyer manuellement le fond de la piscine

Enlevez ensuite les amas de feuilles au fond de la piscine.

Procédez délicatement pour éviter de disperser au fond de l’eau les déchets que vous souhaitez ramasser à la main (grâce à votre épuisette de fond, évidemment).

4) Nettoyer les angles

Sortez votre brosse !

L’heure est au nettoyage manuel à la brosse des angles et ronds inaccessibles par les robots. Frottez les angles, les marches, les recoins sur lesquels des dépôts et bactéries se sont amassés.

Je vous déconseille fortement d’utiliser une brosse de fond en fer, afin d’éviter d’abîmer le revêtement étanche de votre piscine.

5) Aspirer

Le nettoyage manuel étant terminé, il est à présent temps de passer à la phase d’aspiration de l’eau. Il vous suffit d’aspirer le fond de la piscine grâce au balais d’aspirateur.

Pourquoi ?

Parce que le fond de votre bassin est chargé de minuscules poussières. L’objectif est de les évacuer à l’égout, et de ne surtout pas les filtrer, sous peine de voir votre filtre à sable se colmater. Ce qui serait absolument inefficace voire dangereux. Supprimez donc les poussières du fond de votre piscine vers l’égout, c’est un gain de temps précieux pour profiter au plus vite d’une baignade en famille.

Bien sûr, lorsque vous évacuez à l’égout votre piscine va légèrement se vider. Vous constaterez une diminution du niveau d’eau de 5 à 10 cm de hauteur en moyenne. Charge à vous ensuite, de remplir à nouveau votre bassin pour retrouver sa hauteur initiale idéale.

6) Laver la filtration

Ensuite, que se passe-t-il ?

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin et passez au lavage de la pompe à filtration. Vous l’avez bien compris, les détritus et déchets, les herbes, les micro-organismes vont se stocker dans la pompe à filtration. Voilà pourquoi vous devez maintenant l’évacuer et laver. C’est ce qui permettra d’obtenir une filtration efficace et optimale durant la saison.

Videz donc les skimmers, paniers à filtration. Rincez-les et remettez-les en place.

Le tour est joué !

7) Éliminer les pollutions

Comment ? En lavant correctement la filtration, qu’il s’agisse de filtre à sable, cartouche ou chaussette… Peu importe.

Rincez la charge filtrante pour enlever les derniers résidus.

8) Régler les vannes

Passez désormais au réglage des vannes d’aspiration dans le local technique.

Le but est de maximiser l’aspiration des skimmers, qui écrèment la surface de l’eau pour la rendre parfaitement lisse. Les dernières pollutions encore présentes seront ainsi aspirées. Ouvrez les vannes au maximum et… laissez agir !

9) Ajuster le temps de filtration pour la mise en service de la piscine

Dernière étape de cette section de la mise en service : ajuster le temps de filtration de l’eau.

mise en service piscine temps filtration

Pour cela, comme d’habitude, la règle est la suivante. Pour connaître le temps de filtration à adapter à votre eau, il suffit de diviser par 2 la température de votre eau. Autrement dit, avec une eau à 20°C, il faudra donc régler la filtration sur 10h.

Bien sûr, programmez la filtration en continu, aux heures les plus chaudes de la journée. Dans notre exemple, il serait donc judicieux de lancer la filtration de 9h à 19h par exemple. Une filtration de nuit est absolument inutile.

Pour retrouver tous les éléments explicatifs en version récapitulative PDF imprimable + vidéo, cliquez ici.

Vous êtes toujours avec moi ?

Oui ? Parfait, passons à la chimie de votre eau.

Etape 3 – La chimie de l’eau

Que le traitement chimique de votre piscine soit au chlore ou au brome, le principe est identique. Vous devez le contrôler pour réajuster au besoin de votre chimie. Au sortir de l’hiver, soyez-en certains, vous aurez des ajustements à réaliser.

Toutefois, avec un entretien optimal durant l’hivernage, vous devriez minimiser les actions à mettre en place. Pour comprendre quelles actions en mener durant l’hivernage, cliquez ici. Vous vous éviterez des heures et des frais faramineux.

 

Équilibrer le pH

Et maintenant ? Le fameux pH, bien connu des propriétaires de piscine…

Votre objectif est d’ajuster le pH entre 6.8 et 7.4. En général, en sortie d’hiver le pH est bas (lié à la pluie), il vous faut donc ajouter du pH +.

Vérifiez ensuite le TAC.

Ajuster le chlore

Pour équilibrer parfaitement la chimie de votre eau, attardez-vous tout d’abord sur le chlore.

Vérifiez le taux de stabilisant (CYA). Il doit absolument être inférieur à 75 ppm, sous peine de devoir vidanger votre piscine au 3/4. C’est ce qui vous évitera des problèmes récurrents durant la saison :

  • Si le stabilisant est inférieur à  50 ppm : utilisez les galets
  • S’il est supérieur à 50 ppm :  traitez votre piscine avec de la poudre de chlore non stabilisé.

Cette manipulation permet d’éviter de saturer sa piscine et éloigner les problèmes futurs liés à un mauvais équilibre de l’eau. Qui, je vous le rappelle, compromet et met en péril la baignade dans votre bassin.

chlore piscine

Traiter au brome

Si vous traitez votre piscine au brome, votre pH doit être régulé entre 7.4 et 8. Le taux de brome quant à lui doit se maintenir entre 1 et 3 ppm.

Toutefois, si le pH est supérieur à 8, alors votre taux de brome doit être entre 3 et 5 ppm. C’est à ce juste niveau qu’il sera le plus désinfectant pour votre eau de piscine.

L’entretien courant de la piscine extérieure

Et ensuite ? Ce n’est toujours pas fini ?

Presque ! La mise en service de votre piscine touche à sa fin. Par sécurité, attendez toujours que vos taux de désinfectants soient inférieurs à 5 ppm avant de lancer la saison des plongeons !

48h après toutes ces manipulations essentielles et vitales pour une remise en service efficace et fiable, vous reprenez l’entretien courant de votre piscine.

A retenir pour une mise en service réussie

Vous l’aurez compris, vous êtes responsable de la mise en service optimale de votre piscine extérieure.

Il ne tient qu’à vous de procéder à une mise en service parfaite qui vous délivrera une eau claire, une eau limpide, saine. Cette même eau qui donnera envie aux baigneurs de faire trempette des heures durant.

Mais pour cela, vous devez aussi respecter l‘entretien général de la piscine pour un entretien facilité sur l’été. Remettre en état efficacement votre piscine ne sert à rien si vous n’appliquez pas ensuite – durant la saison – les bonnes pratiques d’entretien  de votre piscine ( entre autre sur le contrôle de la chimie de l’eau, l’entretien du local technique etc).

Avec les bonnes connaissances vous pouvez sans effort,et sans dépenser des sommes astronomiques dans des traitements de récupération coûteux, obtenir une eau saine toute l’année.

Enfin, n’oubliez pas : une piscine se chouchoute pour en tirer le meilleur. Comme vous prenez soin de votre smartphone au quotidien pour qu’il dure le plus longtemps possible : vous le protégez, videz sa mémoire régulièrement, le mettez à charger etc… Pour votre piscine et pour une baignade agréable tout l’été, prodiguez-lui les bons soins.

Il n’est pas nécessaire d’ajouter 1000 produits d’entretien chaque jour pour profiter d’une eau translucide, parfaite pour la baignade. Pas du tout.

En revanche, acquérir les bonnes connaissances sur le fonctionnement complet de sa piscine est un choix malin. Qui vous évitera des dépenses multiples au fil des ans, tout en ayant la satisfaction de gérer vous-même – comme un expert – votre plaisir de baignade. C’est ce que je vous propose de découvrir dès à présent, en commençant ici.

Patrice Guida – Auteur de l’Essentiel pour Votre Piscine.
PS: Je donne une formation gratuite : « Les 7 Secrets d’une Piscine en Bonne Santé », vous y découvrirai un contenu unique et très instructif pour votre piscine. Cliquez ici pour y participer, c’est gratuit !
PPS: Découvrez le livre : L’Essentiel pour Votre Piscine en cliquant ici

A votre tour d'aider la communauté piscine, partagez le autour de vous ! cliquez sur les icônes ci-contre pour les partager rapidement !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Un déluge de Cadeau vous attendent !

Inscrivez-vous vite à notre Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Autres articles qui pourrait vous intéresser