Le blog de formationpiscine.fr

  • info@formationpiscine.fr

Ce que personne ne vous dit jamais sur le pH et l’eau de votre piscine

Gérer le pH piscine est essentiel à votre piscine
Comment traiter et équilibrer le pH de son eau de piscine ? Découvrez à quoi sert le pH, quel traitement en pH+ ou pH-, et quelle méthode puissante [...]

Ce que personne ne vous dit jamais sur le pH et l’eau de votre piscine

Gérer le pH piscine est essentiel à votre piscine

Vous aussi vous entendez partout que le pH de votre piscine est essentiel à la bonne tenue de votre bassin ?

A vrai dire, c’est normal. Car il s’agit de la stricte vérité.
Tous les experts et techniciens en piscine vous le confirmeront. Le pH est un élément de chimie essentiel pour maintenir votre eau de baignade irrésistiblement attirante. Mais c’est quoi au juste ce pH et en quoi est-il essentiel à la qualité de votre eau ?

Sans pH idéalement équilibré, adieu les joies d’une baignade dans une eau limpide, non agressive pour la peau et adaptée pour votre bassin.

Zoom sur la méthode infaillible pour maintenir le pH de l’eau de piscine proche de la perfection.

C’est quoi le pH de l’eau dans une piscine ? Définition

Le pH (ou potentiel hydrogène) de l’eau mesure l‘acidité de votre eau de baignade. Il mesure un taux de concentration de l’eau en ions hydrogènes.

Pour une eau de piscine idéalement dosée, son taux de pH doit être compris entre 6.8 et 7.4.

Son taux habituel varie de 0 à 14 :

  • 0 à 6 : eau (trop) acide
  • 7 : eau neutre (adaptée à la baignade en piscine)
  • 8 à 14 : eau alcaline (ou encore dite « basique »)

Votre objectif ?

Tendre vers une eau neutre. En d’autres termes avec un pH de 6.8 à 7.4.

A vous de relever la mission comme il se doit.

Pour cela, laissez-moi vous en dire plus…

Quel est le pH de piscine parfait ?

Avez-vous bien conscience qu’un pH idéal pour votre piscine vous permettra de profiter pleinement de celle-ci ?

C’est ce qui vous garanti en partie une baignade sans désagréments tels que :

  • une eau verte
  • une eau trouble
  • la peau irritée après baignade
  • votre piscine qui s’abîme (fuite d’eau de piscine, pli au liner, etc) au fil des saisons

Le pH idéal que vous devez maintenir est donc à un taux de 7.2. Entre 6.8 et 7.4 est parfait. Ce taux est aussi bien valable pour votre piscine hors sol ou piscine enterrée.

Comment calculer le pH idéal pour sa piscine ?

Pour obtenir un pH piscine parfaitement équilibré, il faudrait connaître la valeur exacte des éléments suivants :

  • Le TH ou titre hydrotimétrique
  • Le TAC ou l’alcalinité de la piscine.

Pour y parvenir, un outil précis existe. Cet outil est un graphique, appelé la balance de Taylor.

# 1- Utiliser la balance de Taylor pour trouver le pH parfait de sa piscine

Pour définir le pH idéal pour votre piscine, vous devriez tirer un trait sur ce graphique. Puis, constater quel est le pH parfait pour votre piscine !

Vous pouvez faire cette opération si vous vous en sentez le courage… Vous feriez partie des 5 % des personnes qui le font.

Ah oui, j’oubliais. Si vous faites cela, vous serez constamment en train d’équilibrer votre eau de piscine en rajoutant des produits chimiques; comme du TAC+ ou du TAC- ou même du TH+ ou du TH-.

Vous ne voudriez pas passer votre temps à jongler entre ces produits chimiques, pas vrai ?

# 2 – Gérer votre pH entre 6.8 et 7.4

L’autre solution pour maintenir un pH idéal et une eau de baignade saine consiste à se laisser une latitude de 0.6 points. Autrement dit, viser un pH idéal entre 6.8 et 7.4, tout simplement. Je vous détaille la méthode un peu plus loin dans l’article… Patience !

Choisir sa méthode idéale pour un pH parfait

Vous avez donc le choix :

  1. Gérer votre pH entre 6.8 et 7.4 (si vous traitez en complément pour la désinfection de votre piscine avec du chlore)
  2. Ou bien gérer votre pH selon la balance de Taylor qui vous indiquera scientifiquement quel est le taux idéal de votre pH, en fonction du TAC et du TH dans votre piscine.

Vous voulez mon avis d’expert en entretien des piscines ?

Oui ? Parfait !

J’ai dépanné et entretenu des milliers de piscines et croyez moi, j’ai fait des centaines de tests d’eau de piscine en gérant le TAC, le TH, et le pH, et la conclusion de ces tests de chimie de l’eau en temps réel est sans appel: Gérer son pH Piscine entre 6.8 et 7.4 est amplement suffisant.

Points de vigilance pour un pH d’eau de piscine
idéal

L’eau de votre piscine, pour être agréable à la baignade doit être neutre. Ou, très légèrement basique, mais surtout, il doit être réglé en fonction du désinfectant inséré dans l’eau de votre piscine pour la rendre désinfectante et désinfectée.
Le Chlore, le brome, l’oxygène actif ou autre type de traitement chimique de désinfection de l’eau de piscine n’ont pas la même efficacité selon le taux de pH dans votre piscine.

Pour déterminer quel taux est idéal selon votre désinfection à votre propre bassin, vous tiendrez compte de ces 2 éléments vitaux:

  1. Le Chlore a une efficacité redoutable lorsqu’il est associé à un pH piscine entre 6,8 et 7,4.
  2. Le Brome lui a pour préférence un pH piscine supérieur à 7,6.

Ces 2 points vous permettent d’affiner les traitements généralement répandus et adaptés à votre piscine, pour permettre une meilleure efficacité et durabilité. Votre pH d’eau de piscine doit donc être maintenant ajusté pour un équilibre parfait.

Contrôler le pH de l’eau de piscine

Savez-vous à quelle fréquence contrôler le pH de son eau est nécessaire ?

Chaque jour, à la semaine ou encore au trimestre ?

La bonne réponse est : toutes les semaines (hors hivernage).

En vérifiant la chimie pH de votre eauchaque semaine, vous garantissez une baignade agréable à toute votre famille.

Pourquoi contrôler un pH d’eau de piscine régulièrement ?

Manquer à l’appel pour contrôler votre pH d’eau de piscine est une grossière erreur.

Laissez-moi vous en dire plus…

Les risques d’un pH d’eau de piscine mal ajusté

Un pH mal équilibré procure immanquablement certains troubles
d’utilisation :

  • Altération de la couleur de votre eau de baignade (cliquez ici pour découvrir le traitement choc anti eau verte)
  • Efficacité amoindrie de vos traitements désinfectants,
  • Sensibilité accrue de votre peau et réactions irritantes
  • Yeux rouges ou sensations désagréables
  • Installation rapide et insidieuse du calcaire sur les parois de votre piscine
  • Prolifération d’algues et bactéries avec l’eau qui devient trouble, puis verte…
  • Détérioration des installations : le matériel, le système de filtration de l’eau, les revêtements, etc.

La solution pour prévenir les gênes liées au pH mal équilibré

Seul remède pour éviter ces problèmes courants : contrôlez chaque semaine le pH de votre
piscine
.

Vous le savez tous :

Mieux vaut prévenir que guérir !

Restez conscient que de nombreux facteurs influent la variabilité du pH de votre eau de piscine :

  • la température de l’eau
  • la température extérieure
  • les pollutions environnantes
  • la qualité des produits de traitements utilisés
  • la fréquentation de votre piscine…

Je compte sur vous pour devenir vigilant sur les bonnes pratiques à appliquer dès à présent pour maintenir un pH parfaitement équilibré.

Comment mesurer le pH de ma piscine ?

Voulez-vous connaître l’outil magique qui sert aux experts en piscine pour mener leur analyse de pH de l’eau ?

Cet outil tellement puissant et pratique à utiliser qu’il fait rougir n’importe quel matériel sophistiqué ?

De quel outil parle-t-on ?

De la bandelette de test (ou testeur de pH).
Tout simplement.

Oui, ce n’est qu’une simple bandelette test. Mais dont vous n’imaginez même pas le pouvoir.

Quel est le principe de ces bandelettes ?

C’est très simple :
l’eau réagit à un produit particulier, ce qui colore la bandelette en fonction du résultat. Le détail est indiqué sur la notice d’information de votre test de pH.

Voici un exemple concret :

Quelques précautions d’usage
s’imposent à vous, afin d’obtenir un résultat précis.

  • Faites les tests pH au sec,
  • Maniez avec précaution les bandelettes
  • Évitez le contact avec vos doigts sur la zone test de la réglette
  • Protégez les produits du soleil (préférez les conserver à l’abris de la lumière)
  • Vérifiez la date limite d’utilisation de vos tests (inutile d’en stocker trop de quantité en avance)
  • Changez votre boite de bandelettes de test chimique tous les ans

En cas de doute sur le résultat de votre test pH d’eau de piscine, recommencez votre analyse. Vous éviterez des erreurs fatales de traitement, tout comme des dépenses inutiles.

Initier un traitement de pH pour l’eau de piscine

Vous avez testé le pH de votre eau et celui-ci nécessite d’être corrigé ?

C’est normal, la nature fait monter le pH pour accueillir la vie !

C’est le moment de le rééquilibrer correctement.

A vous de déterminer si vous devez baisser ou augmenter le pH de votre eau. En fonction, vous utiliserez soit un produit :

  • Piscine pH+ (ou pH plus)
  • Piscine pH- (ou pH minus ou pH moins)

Comment remonter le pH d’une piscine ?

Le produit piscine pH+ est à utiliser lorsque votre eau est trop acide et que le pH est inférieur à 6.8. Votre objectif est donc de remonter le pH de votre eau grâce au pH+ qui est vendu en poudre soluble ou en liquide (je vous le conseille moins).

Comment baisser le pH de sa piscine ?

A contrario, le pH- est à employer pour réguler une eau dite trop basique (supérieur à 7.4 si traitement au chlore). Il vous faudra alors baisser le pH de votre eau.

Un jeu d’enfant désormais, pas vrai ?

Soyez toutefois vigilant lors de l’utilisation de vos produits pH plus ou pH moins : procédez de manière progressive (petites quantités) pour laisser le produit agir. Au besoin, corrigez à nouveau par petites touches sous quelques heures.

A retenir pour maintenir un pH idéal pour sa piscine

Équilibrer le pH de son eau de piscine est avant tout un jeu d’analyse et de contrôle régulier.

Votre but est de maintenir un pH neutre à 7.2. Pour vous y aider, utilisez les bandelettes de test, en suivant les précautions d’emploi. Employez le bon traitement (pH+ ou pH-) et soyez vigilant sur la méthode employée.

Pour ajuster un pH – dans le cadre d’une eau de piscine verte ou en manque de taux de chlore – vous devrez dans certains cas utiliser un traitement choc ( je vous apprends à le faire pas à pas juste ici en vous montrant la méthode pour rattraper une eau verte de piscine).

Gardez en tête que le contrôle du pH de votre piscine est un élément clé du bon entretien. Si vous voulez préserver la clarté de votre eau de piscine, son esthétique à court, moyen et long terme, mais aussi et surtout la qualité de baignade et le bien-être de votre entourage: vous devez
prendre soin de l’entretien général de votre bassin.

Comment ?

En découvrant le guide complet de l’entretien de votre piscine. Vous y apprenez comment contrôler l’état général de votre piscine, comment corriger une eau dégradée, et bien d’autres astuces d’experts : cliquez ici pour vous procurer le guide complet immédiatement.

Patrice Guida – Technicien, Expert piscine – créateur de formationpiscine.fr

 

A votre tour d'aider la communauté piscine, partagez le autour de vous ! cliquez sur les icônes ci-contre pour les partager rapidement !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Un déluge de Cadeau vous attendent !

Inscrivez-vous vite à notre Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Autres articles qui pourrait vous intéresser