Le blog de formationpiscine.fr

Piscine Naturelle Biologique et son Écosystème, une Bonne Alternative Green ?

Connaissez-vous le principe de la piscine naturelle (biologique) ? Si vous êtes en quête d’une solution alternative alliant écologie et plaisir de farniente autour d’un bassin dans votre jardin, la piscine naturelle peut présenter quelques atouts pour vous séduire. Quels sont les avantages et les inconvénients liés à cette piscine green, qui mêle Nature et plaisir de baignade ? Comment choisir le bon emplacement, ou encore comment construire puis entretenir une piscine naturelle ? C’est ce que je vous propose de découvrir dès maintenant pour tout connaître de ce concept de piscine écolo-responsable et faire le bon choix pour votre maison.

C’est quoi une piscine naturelle biologique ? | Définition

Une piscine naturelle (biologique), c’est un bassin d’eau artificiel créé dans votre jardin avec un écosystème au plus proche de la nature. Son fonctionnement est similaire à la lagune, avec pour but de minimiser au maximum l’utilisation de produits chimiques.

Attention toutefois, afin de vous baigner dans une eau limpide, saine et agréable pour la peau, vous devrez tout de même maîtriser impérativement le bon équilibre de la chimie de votre eau. Sans cela, votre bassin extérieur naturel sera joli et écologique, mais vous ne pourrez pas profiter du plaisir de la baignade. Ce qui, je vous l’accorde, serait une hérésie.

piscine naturelle biologique eau

Comment fonctionne la piscine naturelle ?

Vous le savez désormais, la piscine naturelle a un fonctionnement similaire à une lagune.

Oui, mais encore ? Allez-vous me demander.

Si vous optez pour une piscine naturelle, vous obtiendrez 3 espaces distincts pour votre bassin :

  1. la zone de baignade
  2. la zone de lagunage et plantation
  3. et la zone de régénération

Chacune de ces zones a un rôle unique.

La zone de baignade

Comme son nom l’indique, la zone de baignade est la partie qui vous intéresse le plus, pas vrai ? Car le but de votre famille et entourage est de se baigner dans une eau cristalline, nager et se rafraîchir dès les premières chaleurs annoncées.

La zone de baignade est équipée d’un filtre à sable (comme une piscine enterrée classique), d’un canon à UV, d’un écumoire et d’un compartiment de sédimentation.

En clair, c’est l’espace où vous pourrez effectuer quelques brasses et piquer une tête en plein été.

La zone de lagunage

Ici, vous ne viendrez pas vous baigner. Cette zone, généralement plus petite que la zone de baignade, abrite les plantes et le système d’épuration de la piscine naturelle. Faune (poissons, micro-organismes) et flore cohabitent pour créer un écosystème idéal.

Le rôle de la zone de lagunage est d’assainir et filtrer l’eau au maximum de ses capacités naturelles. Un bon choix de plantes est donc essentiel pour éviter l’ajout de produits chimiques trop fréquents. La végétation, les plantes ornementales et épuratoires font parties intégrantes de l’équilibre de l’eau de votre piscine.

D’un point de vue technique, la zone de lagunage de la piscine naturelle est toujours placée plus en hauteur que le bassin de baignade. C’est ce qui permet la bonne circulation de l’eau entre les 3 zones.

La zone de régénération

Elle accueille une sorte de cascade, qui permet à l’eau de la piscine de s’oxygéner et se régénérer.

Piscine naturelle fonctionnement

Vous êtes curieux d’en savoir davantage sur le fonctionnement de la piscine naturelle biologique ? Laissez-moi vous en dire plus !

Vous avez compris qu’il y a 3 zones dans ce type de piscine : la baignade, le lagunage et la régénération.

L’objectif de ces 3 secteurs ? Créer un mouvement naturel de circulation de l’eau, pour permettre de patauger dans une eau saine et limpide.

En effet, sans circulation de l’eau, pas de possibilité de profiter du bassin pour se baigner. Avec une eau stagnante, cela serait la porte ouverte aux :

  • algues nocives
  • bactéries
  • insectes
  • micro-éléments agressifs pour la peau, les yeux…

Autrement dit, une eau impure et interdite à la baignade.

Grâce aux 3 zones de la piscine naturelle, un schéma prédéfini de circulation de l’eau est établi. Dans la majorité des cas, pour une meilleure qualité d’eau et un meilleur entretien du bassin, une pompe d’amorçage sera installée. C’est cette pompe qui donnera l’impulsion à la circulation de l’eau entre les 3 zones de la piscine.

En général, la circulation de l’eau se déclenche 2 fois par jour, afin d’obtenir une eau propre et transparente.

Enfin, vous pouvez ajouter une énergie solaire afin de chauffer votre eau de piscine naturelle. Attention toutefois, si votre eau est à température trop douce, vous mettrez en péril l’équilibre naturel et la chimie de votre eau. Une eau à température relativement chaude est certes appréciée pour se baigner, mais nous ne sommes pas les seuls – humains – a juger cette eau  fort douillette.

Les bactéries, moustiques, algues et micro-organismes sont alléchés par une eau chaude. Comme lorsque vous restez de longues minutes sous une douche brûlante en plein hiver, par confort. C’est attirant, douillet, rassurant, confortable… Pour les insectes aussi. Pensez à cet élément important de la vie de la piscine naturelle biologique avant de vous décider !

Comment nettoyer une piscine naturelle ?

Savez-vous quelle est l’arme secrète pour une piscine naturelle qui ne nécessite pas un entretien trop intensif ? Cette arme secrète qui permet de profiter pleinement de son bassin écologique naturel ?

Serait-ce une pièce mécanique supplémentaire filtrante ? Non, l’idée est intéressante mais ce n’est pas ça.

Serait-ce alors de faire intervenir un technicien piscine tous les mois pour entretenir à fond votre bassin ? Non plus, la solution n’est pas mauvaise mais serait rapidement coûteuse.

Non, la pièce secrète qui fait toute la différence c’est votre connaissance. Ou plutôt vos connaissances, sur le fonctionnement de votre piscine et la chimie générale de l’eau.

Comprendre les mécanismes naturels de l’eau vous permet de gérer vous-même les problématiques récurrentes sur toutes les piscines extérieures. Que cela soit :

  • piscine enterrée
  • piscine semi-enterrée
  • ou encore piscine hors-sol
  • piscine naturelle biologique
  • piscine en kit…

L’apparition d’une eau verte, eau trouble, eau couverte d’algues ou micro-bactéries : sont le lot de tous les propriétaires de piscine qui ne connaissent pas exactement le fonctionnement de leur bassin. Le manque de connaissance tue votre plaisir de baignade. Littéralement et par la même occasion, votre porte feuille.

Parce que vous ne pouvez pas autoriser la baignade dans une eau au pH trop faible ou trop élevé, sous peine d’irritations en tout genre et autre joyeusetés. Et ça, ce n’est pas ce que vous voulez pour les baigneurs de votre entourage, n’est-ce pas ?

Quel entretien pour un bassin naturel ?

Pour entretenir l’eau de votre piscine naturelle, vous devrez impérativement :

  1. analyser régulièrement l’eau de votre piscine pour maintenir l’écosystème
  2. surveiller le pH de l’eau, ainsi que sa dureté
  3. nettoyer régulièrement le fond et les parois du bassin

Bon à savoir : le pH d’une piscine naturelle doit absolument être maintenu entre 5.5 et 6.5 les premières années. Ce taux est plus faible que pour une piscine classique (entre 6.8 et 7.4). Si ce n’est pas le cas : baignade interdite !

Quel est le prix d’une piscine naturelle en moyenne ?

Une certitude concernant le prix d’une piscine naturelle biologique : le tarif est nettement plus cher qu’une piscine traditionnelle enterrée.

Les premiers prix – selon la surface de la piscine – débutent à 20 000€, pour atteindre allègrement les 40 000€ (et beaucoup plus).

Avantages d’une piscine naturelle

Vous l’aurez compris, la piscine naturelle a un point fort principal indéniable : son côté écologique et non polluante. Ou tout du moins, moins polluante qu’une piscine traditionnelle.

Avec un bassin naturel, vous préservez également l’esthétisme de votre jardin, notamment si celui-ci est particulièrement doté d’une faune luxuriante. Peu de risque de faute de goût ou de fausse note avec un bassin naturel intégré dans votre jardin bien arboré !

piscine naturelle biologique exemple
piscine naturelle source pinterest maisonapart

 

Inconvénients d’un bassin naturel dans son jardin

En tant qu’expert piscine depuis plus de 10 ans, je dois avouer que visuellement et écologiquement, une piscine naturelle est une vraie bonne trouvaille. Cependant, d’un point de vue de l’entretien et de la facilité de l’usage au quotidien, quelques bémols persistent :

  • le coût

A minima : 20 000€, au bas mot. Le prix d’une piscine naturelle avoisine plus souvent les 35000€, en somme importante donc. Sans compter les rattrapages récurrents à envisager, notamment sur la plantation de la flore adaptée.

  • le calcaire

Le calcaire dans une piscine naturelle est très fréquent. Il se dépose partout, dans tous les recoins, sur toutes les surfaces. Le calcaire est un élément désastreux pour votre piscine naturelle lorsque le ph est mal dosé. En soi, le calcaire n’est pas mauvais, c’est la prolifération excessive qui l’est car ne l’oublions pas, le calcaire non seulement nourrit les algues, mais est aussi un terrain rugueux idéal pour qu’elles s’accrochent parfaitement.

Heureusement, vous pouvez apprendre à maîtriser l’équilibre de votre eau, grâce à ces quelques conseils indispensables disponibles ici.

  • les moustiques

Imaginez.

Vous plongez une tête dans votre sublime piscine naturelle, vous êtes fier de cette installation non polluante dans votre jardin. Vous rêvassez, dans vos pensées, assis dans votre piscine.

Bzzzzz bzzzzz !

Soudain, le bruit caractéristique du moustique s’approchant de vos oreilles vous sort de votre rêverie. Votre épaule vous gratte, vous sentez que le moustique vous a piqué ! C’est agaçant, énervant. Mais ce n’est qu’un moustique, vous n’allez pas gâcher le plaisir de la détente pour ça.

Vous fermez les yeux à nouveau.

Bzzzz bzzzzzz !

2 minutes plus tard, une horde de moustiques vient de nouveau vous rendre visite. Impossible pour vous de profiter pleinement de votre baignade et encore moins de garder votre sang-froid, pas vrai ?

Les moustiques et autres insectes font parti des inconvénients liés à une piscine naturelle. En soi, rien d’anormal puisque l’on parle de Nature, et que celle-ci est composée aussi des insectes, c’est un équilibre.

Cependant, soyez conscient qu’en optant pour ce mini-lac naturel dans votre jardin, vous ouvrez grand la porte aux insectes en tout genre pour les accueillir eux aussi.

piscine naturelle moustiques

  • l’emplacement idéal

Selon la superficie de votre jardin, vous pourriez être embêté pour déterminer le lieu idéal de votre piscine. En effet, votre terrain doit être assez grand pour contenir les 3 zones du bassin, avec une exposition partielle au soleil et une protection naturelle efficace.

  • l’évaporation de l’eau en grande quantité

Evidemment, avec une piscine naturelle, vous allez constater une évaporation de l’eau plus importante qu’avec une piscine classique. Ce qui implique un coût de remplissage de piscine annuel également plus conséquent.

  • le temps de la mise en service

Enfin, la mise en service initiale de votre piscine naturelle prend du temps. Lorsque les éléments sont installés et que vous remplissez votre piscine d’eau, vous ne pourrez pas immédiatement en profiter.

Non, vous devrez patienter.

C’est logique, en soi : les plantes que vous venez de planter n’ont pas encore pu oxygéner l’eau et équilibrer naturellement sa chimie.

Savez-vous combien de temps faut-il attendre avant de se baigner dans une piscine naturelle après installation ?

La réponse est 4 mois. Comptez environ 4 mois après installation pour vous baigner en toute sécurité, au minimum, le temps que l’écosystème fonctionne correctement.

Une piscine naturelle pour moins polluer : une autre alternative

Oui, une piscine naturelle biologique est écologique et permet de profiter de la baignade dans son jardin sans polluer. Pourtant, les contraintes à l’installation mais aussi à l’entretien sont multiples.

Saviez-vous qu’il est tout à fait possible de traiter une piscine traditionnelle enterrée avec le strict minimum en ce qui concerne les produits chimiques ? Vous pouvez tout à fait limiter l’usage de ces produits et maintenir une chimie parfaite de votre eau pour une baignade en toute sécurité.

L’ajout constant de produits par surconsommation uniquement est tout à fait à proscrire. Je suis moi-même adepte d’une utilisation raisonnée des produits chimiques, afin d’entretenir avec bonne intelligence son eau de piscine.

Vous n’avez pas besoin de sur-consommer des produits d’entretien de la piscine, vous pouvez apprendre à maîtriser les réactions naturelles de l’eau vous-même. Cela vous permet d’adopter un comportement éco-responsable vis à vis de votre piscine, tout en vous épargnant les contraintes liées à une piscine naturelle.

C’est, à mes yeux, la solution idéale pour se baigner dans une piscine saine en toute sécurité, tout en préservant l’écologie. Il vous suffit de choisir une piscine enterrée traditionnelle, mais de gérer l’équilibre de l’eau avec le strict minimum de produits chimiques.

Car oui, c’est possible. Accessible même.

Je vous propose d’en découvrir davantage en commençant ici : vous découvrirez les bases essentielles à maîtriser pour devenir un expert de l’entretien de la piscine.

Je compte sur vous pour penser futé, et raisonner malin : votre responsabilité envers la planète est de consommer responsable. Tout en étant raccord avec vos besoins, vos envies, vos loisirs. La piscine reste un plaisir dans lequel vous investissez, l’objectif est de vous faciliter aussi la vie pour profiter pleinement de votre bassin en famille.

Patrice Guida – Auteur de L’essentiel pour votre Piscine.

A votre tour d'aider la communauté piscine, partagez le autour de vous ! cliquez sur les icônes ci-contre pour les partager rapidement !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Un déluge de Cadeau vous attendent !

Inscrivez-vous vite à notre Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Autres articles qui pourrait vous intéresser