Le blog de formationpiscine.fr

3 Méthodes pour Détruire les Algues dans sa Piscine en Moins de 24h

comment supprimer les algues dans sa piscine rapidement ?

Quelle plaie ! Votre piscine subi encore une invasion… Une intrusion aquatique perturbante et non désirée, que vous préféreriez ne pas avoir à gérer. De quel envahissement horripilant parle-t-on ? Celui des algues dans la piscine.

Algues et piscine, un duo repoussant dont vous vous passeriez bien, pas vrai ? Les algues vous embêtent et vous gâchent le plaisir d’une baignade agréable dans une eau saine, limpide et cristalline. Au lieu de cela, les irritations en tout genre et l’apparence de l‘eau sale voire répugnante prennent allègrement le relais. Algues vertes, algues noires, algues roses ou algues moutarde : même combat dans la piscine!

Focus sur la méthode imparable pour éliminer les algues dans sa piscine en moins de 24h, top Chrono !

Comment éliminer les algues dans la piscine ?

Soyez attentif… et réactif !

Les algues qui se collent le long de votre liner, sur le fond de votre piscine ou entre les joints du carrelage vous envoient un puissant signal. Le danger ! Alerte et mise en péril. Votre piscine n’est plus saine, les bactéries s’invitent. En réalité, il y a un soucis d’entretien lié à une mauvaise chimie de l’eau (un pH trop élevé, un taux de chlore mal géré ou même un taux de stabilisant bien trop haut), ou plus généralement un manque de connaissance sur l’entretien général de votre bassin.

Vous aussi, vous faisiez parti de ces propriétaires qui ont installés une piscine chez eux, en pensant que l’entretien serait quasi inexistant ? Que cela se résumerait à déposer un galet de chlore quand il n’y en a plus dans les skimmers ou dans le flotteur piscine, et manier l’épuisette une fois par semaine en plein été ?

Ce n’est pas de votre faute. C’est probablement ce qu’on vous a expliqué, à l’époque.

Personne ne vous a indiqué que des protocoles s’apprennent, pour garder une eau saine et limpide pour la baignade… (Pour savoir comment procéder, cliquez ici pour découvrir les bases).

Je vous connais. Je sais que vous ne voulez pas constater un problème sanitaire sur un baigneur venu faire trempette dans votre piscine, comme l’eau qui brûle les yeux ou qui les rend tout rouges. Ni même observer votre eau devenir verte ou trouble, et encore moins constater l’apparition d’algues inesthétiques pour la baignade.

Visiblement, c’est trop tard pour les algues dans votre piscine, elles sont désormais là.

Voilà pourquoi je vous propose de venir à bout des algues dans votre piscine avec une méthode ultra-efficace. Pour peu que vous respectiez à la lettre les consignes.

comment supprimer les algues dans sa piscine rapidement ?

 

Pourquoi l’algue apparaît dans une piscine ?

Avant toute chose, voyons pourquoi les algues viennent se développer dans votre piscine.

La cause est très simple : l’algue est un végétal aquatique qui cherche un terrain favorable pour se développer. L’algue la plus répandue, que vous voulez probablement éliminer actuellement se nomme l’algue verte.

Elle est mono-cellulaire et se multiplie en division cellulaire, autrement dit : elle se multiplie à vitesse grand V. Pire que le virus de la grippe au mois de janvier. Vous devez donc agir vite, très vite pour couper court à cette invasion virale dans votre piscine.

Votre piscine extérieure (que cela soit une piscine enterrée ou une piscine hors-sol) constitue pour les algues un lieu parfaitement idéal :

  • l’eau y est plutôt chaude
  • l’eau y est stagnante (ce qui favorise la prolifération rapide d’algues)
  • la luminosité est parfaite

Un vrai trio gagnant pour que les algues s’épanouissent dans votre piscine, comme le chiendent sur un gazon fertile. Qui plus est, l’eau est constituée d’azote, sels minéraux divers et phosphate : la base pour prolifération éclair d’algue de piscine.

Mais ce n’est pas tout.  Saviez-vous que les algues de piscine (particulièrement l’algue verte) constituent le fondement préféré de l’alimentation des champignons et bactéries diverses ?

Vous comprenez donc tout l’intérêt d’agir efficacement, et pourquoi vous devriez vous en débarrasser rapidement dès leur apparition. Pour y parvenir, un traitement efficace existe, le but est que vous vous en débarrassiez pour ne plus jamais voir ces algues verte revenir dans votre piscine !

Ouf ! Laissez-moi vous en dire plus.

Algues dans la piscine : comment faire ?

Découvrez maintenant les méthodes simples pour vous débarrasser rapidement de cette plaie qu’est l’algue dans un bassin.

En fonction de 3 cas distincts, vous adopterez la technique parfaite pour rattraper l’eau de votre piscine. Vous direz ainsi au revoir aux algues dans votre bassin.

Comment enlever les algues de sa piscine ?  

Dès lors que vous observez le développement d’algues dans votre piscine, même microscopique, vous devez agir. 2 causes phares sont à l’origine de l’apparition des algues dans votre piscine :

  • une mauvaise chimie de l’eau (pH, chlore, stabilisant, calcaire, alcalinité)
  • un défaut d’entretien (méconnaissance)

Voyons maintenant comment procéder.

# Cas 1 : Enlever les algues de sa piscine lorsque le pH est bon

Avant toute chose, vous le savez désormais, vous analysez votre eau. Pour cela, rien de tel que d’utiliser votre bande test. Contrôlez donc le niveau de pH. Si celui-ci est correct (aux alentours de 7.2), optez pour une seconde vérification.

Passez la main sur la paroi de votre piscine, et constatez si le touché est rugueux sur votre main. Si c’est le cas, ne cherchez plus, c’est le calcaire qui est le responsable principal de la prolifération d’algues dans votre piscine. Les surfaces rugueuses (avec du calcaire) sont des endroits rêvés pour les algues pour se développer, bien plus intéressantes pour elles que les zones lisses.

Pour enlever les algues dans ce cas précis de calcaire accroché aux carrelage ou sur le liner ou coque en gel coat de votre piscine, il vous suffira de :

  1. Baisser le pH de l’eau en dessous de 6.5 (pas trop bas non plus): cela va dissoudre le calcaire et les minéraux, puis détruire inévitablement les algues présentent dans votre bassin si votre taux de désinfectant est correctement réglé
  2. Lorsque vous ne sentez plus cette rugosité sur votre main, remontez le pH à son taux habituel entre 6.8 et 7.4. Magique !

# Cas 2 : Faire disparaître les algues  installées sur les parois et le fond de piscine

Si les algues se sont développées dans le fond de la piscine et sur les parois, vous utiliserez un traitement différent.

Tout d’abord, nettoyez le bassin et spécifiquement les zones infestées d’algues en les faisant venir à l’égoût via votre balai d’aspirateur manuel. Pour connaître le détail de cette opération, rdv en cliquant ici.

Puis, ajoutez le tuyau dans votre piscine pour rajouter de l’eau. Ce qui est logique, car en amenant l’eau à l’égoût votre piscine perdra entre 5 et 10 cm de profondeur d’eau.

Enfin, vous réaliserez un traitement chimique pour détruire tous les organismes encore présents dans votre eau de baignade. Pour connaître le détail de cette opération, rdv en cliquant ici.

Note importante : évitez absolument d’aspirer en mode filtration: vous allez colmater en 2 temps 3 mouvements le filtre à sable. Mais aussi renvoyer de l’eau sale via les refoulements ou pulseurs, et rendre encore plus l’eau verte… Vous l’avez compris, c’est indéniablement la mauvaise solution.

# Cas 3 : Enlever les algues de sa piscine lorsque la chimie est mauvaise

Ce 3eme cas est le plus fréquent car il est le résultat d’une multitude de mauvaises manipulations liées au manque de connaissance dans l’entretien de votre piscine : la chimie de votre eau est mauvaise. Ce qui entraîne l’apparition et la multiplication des algues dans votre piscine.

Comment venir à bout des algues dans ce cas précis ?

Rien de plus simple, en 7 étapes :

  1. Aspirez le maximum d’algues avec le balai aspirateur manuel et l’envoyer vers l’évacuation pluviale
  2. Régulez le pH de votre piscine entre 6.8 et 7.4. Pour rappel, 7.2 est un excellent pH piscine
  3. Insérez une dose anti-algue (chloration) en réalisant un traitement choc (pour en savoir plus cliquez ici)
  4. Lancez la filtration au minimum 15 heures par jour
  5. Faites un lavage rinçage de filtre régulier ! (Que ce soit un filtre à sable, filtre à cartouche ou bien filtre chaussette)
  6. Recommencez votre traitement longue durée lorsque votre piscine en éprouve le besoin (taux de chlore <3ppm) avec des galets multifonctions qui comportent un effet de floculation, grâce au floculant intégré
  7. La baignade est interdite tant que le taux de chlore est supérieur à 5 ppm.

Ces étapes sont à suivre consciencieusement pour un résultat rapide et optimal (vous devriez constater la disparition complète des algues sous 24h).

A retenir pour vaincre les algues dans son bassin

Les algues se multiplient à une allure folle. Malgré le côté surprenant, il n’est pas rare de découvrir que sa piscine est recouverte d’algue en 48 heures seulement.

L’eau transparente et limpide laisse place à une eau verte, épaisse et bourrée d’algues en tout genre. Dans certains cas, il est même quasi impossible de discerner le fond de la piscine, tant la prolifération est intense.

Au delà de l’aspect visuel répugnant, la sécurité est mise à mal à cause des algues : sol glissant, eau irritante pour la peau, les yeux… Sans compter les bactéries qui se développent allègrement.

Pour couronner le tout, ce parasite végétal aquatique se développe davantage lorsque l’eau est à + de 20°C, et que la filtration est insuffisante. Autrement dit, vous devez absolument maîtriser l’ensemble de l’entretien de votre piscine pour vous baigner en toute sécurité.

Rien de plus simple pour y parvenir, je vous accompagne de A à Z pour maîtriser votre piscine comme un pro avec ce programme.

Astuces bonus anti-algues en piscine

Voici quelques dernières astuces pour faire de ce traitement anti-algues une réussite :

  • Lorsque vous évacuez les algues, évitez de faire appel aux appareils de nettoyage automatique (risque de remise en suspension de dépôt, encrassement important…)
  • Soyez attentif et rigoureux avec la gestion du pH, c’est la base du bon équilibre de votre eau de baignade. Maintenez-le à 7.2 pour une chimie parfaite.
  • Concernant le chlore, soyez aussi vigilant à son dosage : 1 à 1.5mg/litre pour le chlore dans une piscine non stabilisée. Et 2mg/l (minimum) pour le chlore dans une piscine avec un taux de stabilisant supérieur à 20 ppm (ce qui est le cas de quasiment toutes les piscines traitées aux galets multifonctions).

Vous avez désormais fait le tour des solutions pour supprimer les algues dans votre piscine. Je compte sur vous pour appliquer et constater les résultats dès à présent.

Cet article vous a plu ? Découvrez maintenant comment anticiper et prévenir efficacement l’apparition des algues de votre piscine en suivant notre programme complet pour maîtriser l’entretien piscine comme un pro, éviter l’eau verte et et l’eau trouble dans votre piscine, ainsi que les problèmes de qualité d’eau. Notre programme en livre numérique se découvre ici.

Patrice Guida.

A votre tour d'aider la communauté piscine, partagez le autour de vous ! cliquez sur les icônes ci-contre pour les partager rapidement !

Un déluge de Cadeau vous attendent !

Inscrivez-vous vite à notre Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Autres articles qui pourrait vous intéresser