Le blog de formationpiscine.fr

Eau de piscine sale, verte ou trouble : les 3 solutions efficaces

eau de piscine sale trouble

Vous n’y comprenez rien : votre eau de piscine est sale, verte, laiteuse ou trouble… En bref, elle n’est pas nette et vous hésitez à vous baigner dedans. Vous ne comprenez pas pourquoi l’eau du bassin devient sale malgré les traitements automatiques ou récurrents que vous lui prodiguez ? Arrêtez tout, et laissez-vous guider : je vous dévoile les 3 solutions en cas d’eau de piscine sale, verte ou trouble. C’est parti !

Peut-on se baigner dans une eau de piscine sale, verte ou trouble ?

Vous ou votre famille avez très envie de vous baigner dans votre piscine, pas vrai ? Il fait chaud, beau et vous n’attendez qu’une chose : piquer une tête dans votre piscine, vous rafraîchir et vous détendre.

Mais, il y a un mais.

Lorsque vous vous approchez du bassin, c’est l’horreur.

L’eau n’est pas limpide, pas translucide et encore moins saine. De toute évidence, il y a un soucis. Alors, peut-on se baigner quand l’eau de la piscine est verte ou sale ?

La réponse est non. Car il peut être dangereux de se baigner dans une eau verte. Mais en réalité, selon la couleur cela peut être plutôt un oui, mais… Oui, vous pourriez vous baigner dans une eau légèrement trouble, mais ce n’est pas conseillé. Si votre eau est devenue sale ou trouble, c’est le signal d’un dysfonctionnement.

Cela veut dire que l’équilibre de l’eau est mauvais, ou qu’il y a un problème de filtration ou de manière générale, qu’il y a un défaut donc oui vous pouvez vous baigner mais … ce n’est pas conseillé !

Quels sont les risques de se baigner dans une eau verte ?

En ligne de mire, les conjonctivites et irritations de la peau, ou encore les otites sont des cas fréquents. Selon les périodes, les gastro-entérites peuvent aussi se développer à cause de l’eau verte. Il est particulièrement recommandé d’éviter aux femmes enceintes et aux enfants de se baigner dans une eau de qualité douteuse… Vous pouvez vous baigner sans qu’il n’y ai de conséquences, mais vous ne pourrez pas dire que je ne vous l’ai pas dit 😉

Pourquoi l’eau devient sale ou verte ?

Lorsque l’eau de votre piscine se trouble, se salit, ou verdit… C’est un signal que la Nature vous envoi. Ce signal est particulièrement fort, il vous indique la présence de :

  • micro-bactéries
  • détritus
  • saletés
  • impuretés

Lorsque l’eau se transforme, c’est également le signe que l’équilibre de la chimie de l’eau est détérioré. Vous devez donc tenir compte de cet avertissement pour redresser la barre… Comme lorsque vous observez qu’une pomme est tâchée… C’est un signe qui vous indique que la pomme va devenir indigeste sous peu.

Voyons ensemble comment solutionner rapidement un problème d’eau sale.

1- Cas n°1 : eau de piscine sale, verte mais l’eau reste relativement limpide

Première phase cruciale : utiliser une bandelette test afin de vérifier les niveaux essentiels à la chimie de l’eau. La bandelette vous indiquera les taux suivants :

  1. taux de pH (potentiel Hydrogène) = entre 6.8 et 7.4
  2. taux de chlore (Cl) = entre 1 et 3 ppm
  3. le TAC (Titre Alcalimétrique Complet)
  4. le Th (Titre hydrotimétrique)
  5. et le CyA = le stabilisant piscine, il doit être inférieur à 75 ppm pour maintenir l’action désinfectante du chlore

A ce stade, votre bandelette est sensée vous indiquer un taux de pH déséquilibré (en général, élevé)… Ce qui explique l’eau qui commence à se troubler, à verdir légèrement.

L’objectif est ici de réajuster le pH avec du pH – ou pH + selon le résultat de la bandelette, et d’ajuster le taux de chlore avec du chlore choc en poudre, ou bien du chlore liquide. On évitera les petits galets de chlore choc de 20 grammes qui sur-stabilisent les bassins, tout cela, en filtrant en continu. En quelques heures, la piscine doit redevenir limpide et saine. Vérifiez toutefois de nouveau les taux avec une bandelette test avant d’autoriser à nouveau la baignade.

2 – Cas n° 2 : l’eau est verte et trouble à la fois

Mauvaise nouvelle, une eau franchement verte et trouble est lié à la présence d’algues dans le bassin.

Comme pour le 1er cas, votre réflexe doit être de mesurer les taux de votre eau, et de réajuster les niveaux en fonction des résultats. En cas d’eau verte, la meilleure solution pour rattraper rapidement l’eau est d’effectuer un traitement choc au chlore. En parallèle, veillez à laisser le filtre en action continue, le temps du traitement. Bien sûr, vous aurez auparavant régulé parfaitement le pH de votre piscine !

Afin de supprimer les dépôts d’algues et détritus apparents, laissez agir le traitement puis si les dépôts subsistent, utilisez une brosse adaptée pour les parois.

3 – Cas n°3 : l’eau est sale, verte et la parois sont gluantes

Sans suspense, vous comprenez aisément que la chimie de l’eau mal régulée est aussi la cause de cette eau verte et gluante sur les parois.

Que faire, alors ?

Encore une fois, le procédé est relativement similaire aux 2 premiers cas.

Vous devez tester la qualité de l’eau avec une bandelette test. Puis, ajustez l’eau en + ou en – et vérifiez le système de filtration. Celui-ci doit filtrer sans encombres ni difficultés !

Lancez le système de filtration en continu. Ajustez le taux de pH de l’eau de votre piscine. Enfin, si votre taux de chlore est faible et proche de zéro, terminez par la réalisation d’un traitement choc avec du chlore, ou bien versez de l’algicide dans votre eau de piscine sale. Personnellement j’ai un penchant pour le traitement au chlore.

Normalement, la simple action d’augmenter la quantité de chlore vous permet de combattre le soucis d’eau verte !

Magique, pas vrai ?

A retenir pour vaincre l’eau sale d’une piscine enterrée

Finalement, vous le constatez, tout part d’un seul problème : votre manque de connaissance sur l’entretien de votre piscine. Ce n’est d’ailleurs pas votre faute : personne jusqu’à présent ne vous a sensibilisé à l’importance des connaissance sur l’hydraulique pour profiter toute l’année de votre piscine.

Le pire dans tout ça ?

C’est qu’il est très simple et économique d’entretenir soi-même sa piscine lorsque l’on a en sa possession les bonnes informations. C’est typiquement ce que je vois dévoile en cours gratuit, en cliquant ici. Les 7 bases essentielles pour un entretien de piscine au top.

Et maintenant ? Je compte sur vous pour déceler rapidement l’origine de l’eau de piscine sale. Est-ce un soucis de pH, d’algues ou de filtration ? Il ne reste plus qu’à appliquer les consignes de l’articles.

Vous souhaitez comprendre facilement les réactions de l’eau de votre bassin ? Savoir comment réagir à moindre coût sans mettre en péril la baignade ? Cliquez ici, je vous dévoile mes meilleures astuces d’expert piscine.

Patrice Guida, auteur de « L’essentiel pour votre piscine ».

A votre tour d'aider la communauté piscine, partagez le autour de vous ! cliquez sur les icônes ci-contre pour les partager rapidement !

Un déluge de Cadeau vous attendent !

Inscrivez-vous vite à notre Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Autres articles qui pourrait vous intéresser